Nou La – Cap-Haïtien – Rapport d’activités

Le 27 Novembre 2021, au Collège Notre Dame du Perpétuel Secours (CNDPS), l’Association des Femmes Universitaires du Cap-Haitien Nord (AFUCH-Nord)  a accueilli 520 personnes enregistrées et non-enregistrés venant de 15 communes dans le cadre de la série de Conférences Nou La de la Campagne Fòk Yo La de la Fondation Dǝclic.
Inspiration
Réseaux sociaux
En vedette
S'inscrire

Abonnez-vous à notre lettre d’info.

Résumé

Le 27 Novembre 2021, au Collège Notre Dame du Perpétuel Secours (CNDPS), l’Association des Femmes Universitaires du Cap-Haitien Nord (AFUCH-Nord)  a accueilli 520 personnes enregistrées et non-enregistrés venant de 15 communes dans le cadre de la série de Conférences Nou La de la Campagne Fòk Yo La de la Fondation Dǝclic. Ont également pris part à cette activité, douze organisations de femmes du département Nord de différents communes telles que : Cap-Haitien, Borgne, Acul du Nord, Plaine du Nord, Limonade, Port Margot, Quartier Morin, Limbé.

L’objectif initial de l’AFUCH-NORD en rejoignant ce projet était:

  • d’impulser un changement de comportement vis à vis de la participation de la femme haïtienne en politique et de son engagement accru dans le leadership politique; et
  • d’augmenter la capacité des femmes haïtiennes à formuler et utiliser des argumentaires justifiant la participation des femmes en politique et les processus décisionnels.

Deux (2) grandes activités ont été tenues pour cette journée : Une conférence génératrice d’idées sur la participation des femmes en politique et un happening de rues.

Générateur d’idées

La conférence a été animée par un panel de 5 personnalités choisies pour lancer les débats sur l’inclusion des femmes en politique. Issu.es des mondes de la Diplomatie, des Droits de l’Homme, de l’enseignement, des Sciences Politiques et de l’Agronomie ; ces intervenant.e.s ont mis l’accent sur la non présence des femmes dans le parlement (4 femmes / 146 parlementaires à la 50ème législature), le faible pourcentage des femmes candidates dans les dernières élections législatives et surtout de la sous-représentation des femmes dans les espaces de décisions. Ces problèmes ont ensuite fait l’objet d’une recherche de solutions avec le public qui a identifié des solutions telles:

  1. l’implication des femmes depuis à la base ; 
  2. Il faut que les Femmes se positionnent et s’engagent dans la  politique ;
  3. L’intégration des femmes dans les parties politiques ; 
  4. La création d’une unité de « genre » dans les partis politiques ; 
  5. La formation politique maximale des femmes en leur attribuant des mentors ;   
  6. Exercer leur leadership dans le social et la politique de leurs communautés.  

A 4 heures, sur la place dame du Cap Haïtien, un happening de rue a permis de poursuivre les débats et d’élargir le public initial de la conférence. Animée par la troupe 2 Calotte représentée par Deluis PAYOUTE, cette activité a permis de reprendre les grands thèmes de la campagne Fòk Yo La devant un public de 300 personnes environ.

Ces activités ont accueilli, ensemble, un total de 750 participant.e.s.

Nombre de participants InscritesJeunes (moins de 25 ans)HommesFemmes
Conférence450230 180270
Happening30013075125

Participant.e.s

Ces deux activités ont été réalisées avec le support de 8 organisations féministes locales qui ont envoyé des délégations de femmes participer à la conférence:

  1. AFB, commune de Borgne dans le département Nord; 
  2. AFACHAP, commune de Port Margot dans le département Nord.
  3.  RAFAL, commune de Limbé dans le département Nord.
  4. AFEL, commune de Limbé dans le département Nord
  5. AFEM, commune de Quartier Morin dans le département du Nord.
  6. OEFE commune de Limonade dans le département Nord.
  7. FECIS, Entre les Pages Femmes, REFEH, OFASO, GIDEAP, MIEFH, communes variées dans le département du Nord. 

Le happening de rue a été assuré par la troupe de théâtre locale: 2 Calotte représentée par Deluis PAYOUTE.

Powered By EmbedPress

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.